Réalité de la fraude aux prestations sociales et de la fraude aux cotisations sociales

29 avril 2010 § 1 commentaire

Le journal Le Parisien publie un extrait du récent rapport de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) sur les fraudes aux prestations sociales.

D’après ce rapport 96,16 % des prestations versées à le sont à bon escient.

Daniel Buchet, chargé de la lutte contre la fraude à la CNAF, interrogé par Le Parisien indique que 200 000 allocataires environ , soit 2,15 % du total, "seraient auteurs d’une fraude en 2009" et que "l’impact financier de la fraude serait compris par an entre 0,91 % et 1,36 % du montant total des prestations versées en 2009".

Ces fraudes s’élèveraient à un montant estimé entre 540 millions d’euros et 808 millions d’euros en 2009 (sur environ 60 Milliards € ).

En tête du "palmarès des fraudes, le revenu minimum d’insertion (RMI), avec 3,6 % des sommes versées . Puis vient l’allocation de parent isolé qui atteint un taux de 3,1 % des sommes versées. En queue de peloton on trouve les allocations familiales (0,43 % des sommes) ou la prestation d’accueil du jeune enfant (0,24 %)

Contrairement aux idées reçue, il n’y a donc pas de fraude massive aux prestations sociales.

Et toutes proportions gardées, le manque à gagner pour l’Etat est nettement moins important que celui que représente les fraudes aux cotisations sociales.

Selon le Conseil des prélèvements obligatoires,ces fraudes, toutes entreprises confondues, représenteraient 30% du montant global estimé de la fraude fiscale et sociale et coûteraient à l’État français entre 8 et 14 milliards d’euros par an, soit environ.

8 à 14 milliards d’euros par an de fraude aux cotisations sociales contre 540 millions d’euros et 808 millions d’euros en 2009 pour la fraude aux prestations sociales, "y’a pas photo", c’est les entrepreneurs les plus fortiches en matière de fraude, non?

Sources: Le Monde ; Le Parisien; Impôts Utiles

 

La faute morale de Brice Hortefeux

28 avril 2010 § Poster un commentaire

Interrogé par Le JDD, François Goulard , député UMP du Morbihan, pense que Brice Hortefeux a commis une faute plus morale que politique, en allant un peu vite en besogne dans "l’affaire Liès Hebbadj.

"L’artifice est grossier: cette affaire n’est pas le fruit du hasard. On avait déjà repéré l’individu en question (Liès Hebbadj), et on s’est servi de la verbalisation de sa compagne voilée pour intervenir, avec, qui plus est, la menace d’une sanction qui"

François Goulard estime également que " les sujets choisis sont volontairement polémiques et sont en outre jetés en pâture sur la place publique de manière simplificatrice" et que cette affaire n’est que le résultat de la volonté de clivage de l’électorat, qu’il n’hésite pas à qualifier de "politique de facilité", de Nicolas Sarkozy .

Il trouve absurde que , pour donner raison au ministre de l’Intérieur, qui a commit "une faute lourde en invoquant une sanction qui n’est pas prévue par les textes" la Nation doivent changer la Loi….

Face à ces propos d’une précision chirurgicale, la défense de Brice Hortefeux dans le journal Le Monde, parait très flou et irréaliste.

Brice Hortefeux estime que son silence "aurait été une faute morale autant que politique" et affirme qu’il lui "appartenait de saisir également le ministre de l’intégration, Eric Besson" pour étudier une éventuelle déchéance de la nationalité française pour Liès Hebbadj.

Il semble, dès lors ne pas vouloir entendre que ce qui lui est reproché n’est pas d’avoir parlé, mais d’avoir sur-médiatisé sa parole!

– Le premier reproche qui lui est généralement fait c’est d’avoir laissé fuiter son courrier à Besson et, ce faisant, d’avoir tenu des propos qui prêtent le flanc à l’accusation de diffamation et de manipulation médiatique. Il pouvait tout aussi bien être efficace pour cette affaire en saisissant la justice et les ministères concernés, sans le claironner dans tous les médias…C’est cela qui est suspect et qui sème le doute sur ses actes… et la préméditation de ceux-ci. Car partant de là, toute une série de questions s’imposent :

Comment se fait-il qu’il ait décidé soudain , alors que visiblement il ne manquait pas d’infos depuis un certain temps, de rendre publique cette affaire?

POURQUOI a-t-il estimé que les médias devaient être saisis de cette affaire, qui n’est sommes toutes qu’administrative ( CAF) et juridique( bigamie)?

– Le second reproche qu’on lui fait, c’est d’avoir bafoué la présomption d’innocence et de s’être substitué à l’institution judiciaire et au Parlement pour instruire cette affaire et prononcer un réquisitoire et une peine.

A-t-il voulu faire un coup politique? Mais alors, le PV à l’épouse de ce monsieur était-il prémédité, voulu pour permettre au ministre de déclencher la polémique? Auquel cas il y aurait manipulation des institutions de police a des fins politiciennes…

Quoi qu’il en soit à droite, au centre, une forte réprobation commence à se faire sentir envers le ministre de l’intérieur et on parle désormais de faute morale ET de faute politique….

Contrairement à ce qu’affirme Brice Hortefeux, il ne s’agit pas de "politiquement correct", d’apparence, mais de constitutionnalité et de respect des institutions républicaines….ce que précisément, il accuse "la cible de sa dénonciation" de n’avoir pas fait!

Il est tout de même étonnant et grave qu’occupant la fonction qu’il occupe, Brice Hortefeux ne sache pas ( ou ne veulent pas) voir cette différence pourtant évidente, non?

Sources:Le JDD; Le Post ; Le Monde.fr

Il y a des problèmes plus urgents à régler que celui de la burqa!

27 avril 2010 § 2 Commentaires

"C’est trop, beaucoup trop ce tapage électoraliste sur la burqa, ces mises en cause qui stigmatisent toute une communauté sans même régler correctement la question.

J’invite Nicolas Sarkozy à concentrer son effort sur les vrais problèmes et à reporter son activisme sur la mise en œuvre d’actions qui répondent à des problèmes beaucoup plus urgents et plus massifs comme aujourd’hui celui des agriculteurs." C‘est ainsi que Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charentes, à commenté, dans dans un communiqué relayé par le NouvelObs , la dernière bourde populiste de Brice Hortefeux.

Et Ségolène Royal est très loin d’avoir tort. Certes, on nous dit que la conjoncture industrielle s’est de nouveau améliorée. Même le Le FMI a relevé de ¾ de point ses prévisions pour la croissance mondiale.

Mais les salariés, les citoyens français sont très loin d’êtres sortis de la crise, surtout dans les classes les plus fragiles de la population. Pour eux, la situation quotidienne et réelle est loin de s’améliorer, bien au contraire. Surendettement, inflation, crainte de chômage, annonce de réforme des retraites, autant de problèmes urgent pour lesquels l’État ne joue pas véritablement son rôle de régulateur social:

1- Le nombre des ménages surendettés augmente de 16% par an en moyenne depuis le début de la crise. Les dernières statistiques publiées par la Banque de France confirment que 19.380 dossiers ont ainsi été déposés en commission de surendettement au mois de février 2010, soit 20,5% de plus qu’au mois précédent. Selon la Cour des Comptes, 9 millions de personnes sont en situation d’incidents de paiement et 200 000 dossiers de surendettement avaient été déposés auprès des services de la Banque de France, en 2009.

Selon l’Association française des établissements de crédits et des entreprises d’investissement:

– 31,7% des personnes concernées par le surendettement le seraient à cause du chômage

– 32,3% pour d’autres causes parmi lesquelles : les cautions et les études des enfants

Ces «nouveaux pauvres», sont des personnes qui, bien qu’ayant un emploi, ne parviennent plus à payer les loyers, les factures d’électricité ou de gaz. L’endettement des ménage n’est plus du tout lié à des dépenses extravagantes mais à des dépenses courantes que les revenus du travail ne permettent plus de couvrir!

2 – L’inflation, bien qu’on en parle peu, l’inflation est belle est bien là et se sent parfaitement quand les revenus sont faibles. En mars 2010, l’indice des prix à la consommation (IPC) s’accroît de 0,5 % (+1,6 % sur un an). Et ce n’est pas des décisions gouvernementales comme celle de l’augmentation de 9,7 % en France des tarifs réglementés du gaz naturel qui feront baisser l’inflation. En conséquence, d’après Alexander Law, chef économiste chez Xerf interrogé par le figaro.fr "la consommation des ménages a flanché au premier trimestre et tout porte à croire que la suite de l’année ne sera pas fameuse non plus».

3 – Les français craignent et anticipent une augmentation du chômage . Avec un nombre de chômeur qui avoisine les 5 millions de personnes, ils font preuve d’une plus grande lucidité que nos gouvernants et on peut comprendre leurs craintes!

4- Enfin, si jusqu’à présent les salariés pouvaient "se consoler" en passant aux "jours heureux de la retraite", depuis quelques semaines, leur rêve est brisé! Bien qu’affirmant ne pas vouloir toucher à l’âge légal de départ, l’État chercherait à contourner l’âge de départ à la retraite, et a déjà fait savoir que la réforme aurait lieu coûte que coûte…Nous savons tous parfaitement à qui cette réforme coûtera le plus…

Pour toute ces raison le gouvernement, comme le souligne judicieusement Ségolène Royal, a tout intérêt à faire du " tapage électoraliste sur la burqa" afin que les partenaires sociaux, les partis politiques et les citoyens ne fassent pas attention aux très mauvais résultats qu’il a obtenus avec sa politique uniquement tournée vers l’aide aux entreprises…qui délocalisent!

Et devant le peu d’empressement du gouvernement à trouver des solutions qui répondent à des problèmes massifs et urgents comme le chômage, l’inflation et le surendettement, on peut également se demander si  » Nicolas Sarkozy recherche ce qui est utile aux Français ou ce qui peut lui permettre de remonter dans les sondages ?"

Sources: NouvelObs ; Le Post ; INSEE ; FMI ; L’Expansion ; Chômiste Land ; Le Monde ; Le Figaro

Dominique Strauss-Kahn a de bons amis

27 avril 2010 § 2 Commentaires

On le voit depuis quelques jours, Dominique Strauss-Kahn a vraiment de bons copains.

Ils n’hésitent pas à vaincre leur légendaire réserve, à créer des scissions au sein même de leur parti, pour promouvoir la compétence, la solidité et la disponibilité de leur candidat préféré.

Après le député PS Pierre Moscovici qui affirmait la semaine dernière, dans les colonnes du NouvelObs, qu’une candidature de l’actuel directeur général du FMI était "naturelle",

Après le député Jean-Marie Le Guen qui assure, sur Europe1, que "le calendrier du PS concorde tout à fait avec celui du patron du FMI".

C’est au tour de François Patriat, sénateur PS de Côte-d’Or et président du Conseil régional de Bourgogne de venir, dans une longue tribune de l’Express, nous porter la bonne parole et de nous dire son "espoirs sur une candidature de Dominique Strauss-Kahn à l’élection de 2012. "

Tout ceci est certes bien sympathique et montre que Dominique Strauss-Kahn n’est pas seul, mais ce ne sont que des approche partisane, avec tous les oublis que cela comporte:

Même si François Patriat a bien pris soin de démontrer, à sa manière, que le projet que concoctait le Parti Socialiste prenait ses racines dans les idées politiques du Dominique Strauss-Kahn d’il y a un certain temps, il évite soigneusement de les mettre en cohérence avec l’action politique et économique de le même Dominique Strauss-Kahn accepte de mener depuis 2 ans et demi , à la tête de la banque mondiale qu’est le FMI….Et que ce soit à Cambridge ou Dominique Strauss-Kahn a été quelque peu chahuté ou en Grèce, cette politique n’est pas vraiment appréciée comme une politique de gauche. Ne resterait-il que quelques fidèles au PS français pour ne pas le voir et ne regarder que le passé de leur ami sans voir son évolution actuelle?

Jean Marie Le Guen, lui, ne veut pas voir, quand il affirme que "Le calendrier politique et le calendrier des contraintes du directeur du FMI sont parfaitement compatibles"que son souhait va se heurter à la réalité des contraintes de campagne électorales.

Les élections présidentielles ayant lieu en mai 2012 et le contrat de Dominique Strauss-Kahn avec le FMI se terminant en octobre 2012, sachant qu’il est , de l’aveu même de Jean Marie Le Guen , dans une situation "où il lui est absolument impossible de prendre parti sur les problèmes internes à notre pays" ,comment Dominique Strauss-Kahn va-t-il pouvoir mener une campagne électorale NATIONALE sans aborder aucun sujet concernant la France?
L’autre oubli majeur de Jean Marie Le Guen c’est que normalement, il devrait y avoir des primaires pour désigner le candidat de gauche. Idem que précédemment, comment, Dominique Strauss-Kahn pourrait -il mener cette campagne sans aborder une seule fois les problèmes internes à notre pays? C’est l’impasse.
Alors, pour sortir de cette impasse, les partisans de Dominique Strauss-Kahn envisagent-ils qu’il soit représenté par un "lampiste" jusqu’au jour du vote du premier tour des élections présidentielles?
Envisagent-ils qu’il ne se représentera pas aux primaires ou que c’est ces amis du pacte qui le feront et se désisteront à la dernière minute en sa faveur?

Quand à Pierre Moscovici qui nous parle de son candidat naturel ( pourquoi pas entièrement bio aussi pendant qu’on y est!), il prête surtout à sourire. L’emploi de ce terme "naturel", qui suggère qu’il y aurait des candidats artificiels, non élevés au grain, etc. me fait penser aux arguments de l’ancien régime pour justifier le principe du pouvoir royal d’essence divine. L’essence divine de Dominique Strauss-Kahn , moi, ça me fait rigoler.

Tout ça me rappelle fortement 1995, et la "candidature avortée" de Jacques Delors!!! Voire même ou pourrait se croire revenus dans la France d’après guerre quand les supporters de De Gaulle vantaient les mérites de leur idole et le présentaient comme le seul vrai résistant français!!!

Bon, c’est de bonne guerre que des amis occupent l’espace médiatique pour promouvoir leur copain ( regardez Brice Hortefeux, il ne s’en prive pas en ce moment, hein), alors que celui-ci ne peut pas le faire lui même, trop occupé a "donner plus de capitaux publics à ceux qui ont moins de capitaux privés"( sauf que depuis deux ans et demi c’est "donner plus de capitaux publics à ceux qui ont déjà beaucoup de capitaux privés", que Dominique Strauss-Kahn met en œuvre). Mais leurs arguments ressemblent à "la foi du charbonnier" et se fracassent contre la réalité, le factuel Ça en est presque émouvant 😉

Et comme moi, quand quelqu’un m’émeut j’ai envie de l’aider je suggère à ces trois amis de Dominique Strauss-Kahn de terminer leurs tribunes à venir par un vibrant slogan: Avec Dominique Strauss-Kahn ça sera « la France! la France outragé ! la France brisé ! la France martyrisé ! mais la France libéré ! »

Peut-être même qu’ils pourraient se fendre tous en chœur, d’un appel du 18 juin 2010?

Quoi qu’il en soit, ça devient un peu lourd ces "déclarations de foi à répétition" dans les médias et je pense qu’à droite comme à gauche et au centre, les électeurs en ont plus qu’assez de voir les médias utilisés pour leur imposer un choix. C’est un des points qui ont fait perdre, depuis bientôt 3 ans, son soutien électoral à Nicolas Sarkozy . Il serait bon que ceux qui le critiquent et prétendent le combattre ne tombent pas dans les mêmes travers que lui.

Sources: ; NouvelObs.com; L’Express ; Europe1.fr ; Le Monde, Le Point;

La censure sur Le Post, quelques exemples:

24 avril 2010 § 1 commentaire

En tout cas, certaines interrogations sur le fournisseur de modération du Post ne plaisent visiblement pas!
Je viens d’être informée que 4 commentaires ont été supprimés au motif: "Cette réaction a été suspendue du site pour non-respect de la charte du Post."
Je viens de les relire et à part 3 d’entre eux qui comportaient le nom de ce  fournisseur de modération, mais sans porter d’accusation ni diffamer, aucun ne remplissait les critères énoncés dans la Charte du Post. Je vous laisse les lire et juger de la pertinence du motif de modération.
—————————————————————————————————————–
De :  Moderation Le Post (noreply@relai.lepost.fr) 
Envoyé : sam. 24/04/10 07:27
À :  chezlouise@hotmail.fr
Bonjour Chez Louise,

Vous avez commenté le post "Pourquoi le Post a-t-il supprimé certains comptes?" en répondant à la réaction suivante :

Entièrement d’accord, la censure sur le post est pour le moins louche. J’ai essayé de faire des recherches sur les investisseur dans Netino.com je n’ai rien trouvé. J’ai trouve le nom de la présidente, une femme, c’est tout. Impossible de savoir la tendance de ces censeurs. Il faut dire qu’il sont consultant en destruction de rumeur sur le Net. Ils savent donc très bien se prémunir de tout risque d’information sur leurs investisseurs. Pourtant la clef est là. C’est cela qu’il faut trouver, d’où viennent les fonds de netino. Il y a aussi le fait qu’ils embauchent des censeurs qui peuvent cacher leur jeu. Facile à mafiater une tel entreprise. Se fabriquer un CV de la bonne couleur et par derrière faire le sale travail. J’ai envoyé deux réclamation, je n’ai jamais eu de réponse. Et la censure en plus n’était pas motivé, aucune raison était donnée (code 0) Alors quand on voit cela on peut se poser des questions et je m’en pose sérieusement. Il n’ont pas les moyens de faire des vérifications de ce qui est fait. Il est alors très facile aux censeurs de faire comme ils l’entendent. Bref cette censure est sujet à caution et le post n’a pas les moyens d’y mettre son nez. C’est donc l’arbitraire le plus total

Cette réaction a été suspendue du site pour non-respect de la charte du Post.
—————————————————————————————————————–
De :  Moderation Le Post (noreply@relai.lepost.fr) 
Envoyé : sam. 24/04/10 07:27
À :  chezlouise@hotmail.fr

Bonjour Chez Louise,

Vous avez commenté le post "Pourquoi le Post a-t-il supprimé certains comptes?" en répondant à la réaction suivante :

Alors ? C’est QUI, qui abuse de la censure, il serait temps que les modos fassent le "ménage" sur ce site, et pendant ce temps ils laissent passer des messages de discrimination raciale et des propos diffamatoire en laissant certains en toute impunité déposer leur bile nauséabonde …. La question qu’on peut se poser, à juste titre à QUOI sert ce site ? :)) @Chez Louise, bonjour, les services de désirs d’avenir sont prévenus en haut lieu, çà pourrait se terminer devant un tribunal, certains propos … Ce serait plus clair, en plus, je me renseigne (Entres autres) sur cette société Netino, et apparemment on a affaire à une officine plus ou moins douteuse ou certains modérateurs se prennent pour les rois du monde !!!! (Je me demande si çà n’est pas la bande de Nicolas Princen affiliés à l’Élysée ) C’est du n’importe quoi, quand lepost se vante de faire plus de 3 millions de vue, ce qui est un chiffre ridicule, il ferait mieux de se remettre en cause … J’attends toujours une réponse CLAIRE de La Marianne du post, qui se fait bien silencieuse … Malgré mes multiples appels …. Cordialement à toutes et tous !

Cette réaction a été suspendue du site pour non-respect de la charte du Post.
—————————————————————————————————————–
De :  Moderation Le Post (noreply@relai.lepost.fr) 
Envoyé : sam. 24/04/10 07:51
À :  chezlouise@hotmail.fr

Bonjour Chez Louise,

Vous avez commenté le post "Pourquoi le Post a-t-il supprimé certains comptes?" en répondant à la réaction suivante :

bonjour chez louise entierement d accord sur la censure, un post censure comme behemothe code 0 , des commentaires supprimes sans connaitre la raison, ainsi que hier infovite s est vu supprime un post une simple chanson, elle n etait une ode à nicolas je pense que raphael BENOIT n est pas parti par hasard, et ce probleme dure depuis un bout de temps sur le post, d ou la desertion de posteurs de qualite, et je ne pense pas que tu auras une réponse de la part du post malheureusement car il faudrait savoir qui est derriere la societe qui censure, et qui est derrirere cette societe bonne journée chez louise

Cette réaction a été suspendue du site pour non-respect de la charte du Post.
—————————————————————————————————————–
Votre commentaire‏
De :  Moderation Le Post (noreply@relai.lepost.fr) 
Envoyé : sam. 24/04/10 12:52
À :  chezlouise@hotmail.fr

Bonjour Chez Louise,

Vous avez commenté le post "Pourquoi le Post a-t-il supprimé certains comptes?" en répondant à la réaction suivante :

Je ne crois pas, @Louise, que "netino" ait à voir avec les fermetures de comptes… Ce n’est, à mon avis, qu’une sorte de "poulailler" (dont j’ai cru lire qu’il était établi au Maghreb) où des "stakhanovistes" effacent à la demande, ne prenant même pas la peine de lire (pour peu qu’ils soient francophones) ce qui est soumis à leurs ciseaux. Les fermetures de compte, certainement comme les choix "judicieux" de ce qui est "sélectionné" (ou "vérifié", "en une", etc.) sont plutôt l’affaire de La Rédaction. C’est certainement là aussi qu’on restreint l’usage des "tags" pour certains "posteurs" indépendants afin de limiter leur audience (Je ferais partie de publicitaires, je m’en inquièterais !). A moins que ce ne soit qu’un ensemble de défauts dont celui de la conception informatique du site, ce qui n’est certainement pas très engageant pour un acheteur potentiel malgré une probable rentabilité renforcée par l’emploi de ces "journalistes" (sic) bien empêtrés avec de simples accords de participes passés.

Cette réaction a été suspendue du site pour non-respect de la charte du Post.

§§§

Pourquoi le Post a supprimé certains comptes?

23 avril 2010 § Poster un commentaire

Depuis quelques temps, la censure et la modération sur Le Post semble être devenue très aléatoires et très "arbitraires".

Ainsi depuis quelques semaines, des groupes, des individus, peuvent se permettre, en toute impunité, de mener, enfreignant la Charte du Post, des attaques personnelles contre des posteurs.

Alors que des posteurs qui ne tiennent ni propos diffamatoires ou ne postent pas de textes qui ne sont que des copier-coller, ou des chapelets d’injures contre telle ou telle personnalité ou personne, voient, sans aucune explication circonstanciées, leurs comptes supprimés!

Il en va ainsi du compte du posteur "l’Actu Royaliste". Et l’on ne peut que s’interroger, comme le fait Alexlecenseur, de cette clôture de compte:

"Hier la modération, la rédaction du Post, se sont jetés comme des chiens sur un os pour supprimer le compte de l’Actu Royaliste. Au nom de quoi? Nul ne le sait puisqu’aucune réponse ne lui est parvenu depuis de la part de la modération.

A priori tout serait parti d’un post écrit par un DSKiste notoire dénonçant le billet "polluant" de l’Actu Royaliste. Ce billet vous le trouverez ici: CLIC

Avouez que des billets politiques comme celui-là il y en a des tonnes. Certes il est engagé mais il n’insulte personne il me semble. Cela n’a pas empêché notre petit censeur donc, Bloggy Bag, d’écrire un billet insultant nommément Actu Royaliste et dénonçant sa pollution sur le Post. Billet qui vient d’être supprimé, enfin, par la modération Netino, la censure c’est ici que ça se passe. Bizarre donc que la rédaction du Post, menée par Alexandre Picquard et Alexandre Lemarie, censure un compte politique, même contraire à leurs idées, et tolère que l’on puisse publier des billets contraire à la propre charte du Post! Car il est écrit en toute lettre que sont interdites: – Les attaques personnelles contre les autres membres du Post… …Enfin pour terminer voilà un compte politique tout à fait tolérer sur le Post parce que lui il s’attaque principalement à Ségolène Royal et sans faire de dentelles: C La Rose. Cette posteuse peut faire des billets enflammés et insultants contre Ségolène Royal et sa secte Royaliste sans que cela gêne le moins du monde la rédaction du Post et sa modération. Personnellement je m’en fous. Cette ex-journaliste de Libé paraît-il, un signe, est en mission pour détruire Ségolène Royal c’est son droit. Mais de là à supprimer toute parole contraire à sa liberté d’expression cela s’apparente à du fascisme non?"

L’intégralité de ce billet a été supprimé, dix minutes après sa parution ;-))

Jusqu’à présent, la Richesse du Post a surtout consisté dans la très grande diversité des sujets abordés, des opinions qui s’y exprimaient. La Charte était plus ou moins respectée et appliquée avec équité. Il semble que depuis quelques temps elle ne le soit plus et que Le Post ait choisi de ne laisser s’exprimer que certains groupes de pression politique. Je le déplore car l’observation de cette expression montre clairement que les injures, les attaques personnelles, l’irrespect de La Charte du Post et donc du Post lui même y sont monnaie courante.

Il serait vraiment dommageable et pour les posteurs et pour Le Post que cette équité soit remise en questions et que certains posteurs soient rejetés , alors qu’ils n’enfreignent pas la Charte , uniquement parce que leurs opinions, leurs soutiens vont à l’encontre des groupes de pressions dominants…

Si Le Post en arrivait à devenir un média qui soutient un groupe une idéologie politique et qui ne laisse s’exprimer que les internautes qui sont dans la même militance que lui, il perdrait , du coup, tout ce qui a fait sa richesse, son originalité et son succès et rentrerait alors dans le rang des médias traditionnels. Nul doute qu’il connaitrait alors la même désaffection du publique et des lecteurs …

Sources: Le Post ; Fraternité Royal

La France invente « l’ex-épouse jetable »!

21 avril 2010 § Poster un commentaire

En France "on n’a pas de pétrole mais on a des idées"!

Après avoir inventé le briquet jetable

Puis le salarié jetable

Voilà la dernière innovation française: "l’ex-épouse jetable"

Le cauchemar se passe dans le cadre de la très calme sous-préfecture du Tarn…

Patricia John, 28 ans, Libérienne, bénéficie depuis 7 ans d’une autorisation de séjour au titre de conjoint étranger d’un époux français.

Hélas pour elle, alors qu’elle travaille, est propriétaire d’un salon de coiffure à Castres ,Elle divorce!

Et même si elle vit depuis son divorce avec un nouveau compagnon français , elle a été convoquée au commissariat de Castres, puis placée en garde à vue et conduite, le lendemain 16 avril, au centre de rétention de Cornebarrieu. Mercredi 21 avril, la dernière étape administrative avant l’expulsion pour Monrovia a été franchie: Patricia John a été sortie du centre de rétention, conduite par les policiers au consulat du Liberia à Paris, afin que ses services confirment sa nationalité.

Ce qui a été fait et qui veut dire que Patricia John, sera expulsée sous peu et "sans autre forme de procès".

D’après Libération, un rassemblement avait lieu devant la sous préfecture de Castres, mercredi 21 avril à 18h, regroupant les membres du comité de soutien de Patricia, composé d’associations et d’élus. Ils ont à cette occasion remis la pétition qui demande l’annulation de son expulsion. Pétition qui a déjà recueilli 5000 signatures sur le site : http://amoureuxauban.net

Patricia John a, en désespoir de cause, cessé de s’alimenter.

«Nous sommes scandalisés par le sort fait à cette femme parfaitement intégrée», a déclaré la porte-parole du MRAP, Suzanne Besse-Dupé,

Oui, ces procédés sont scandaleux et totalement illogiques.

– Illogique, de considérer qu’un être humain puisse être digne de séjourner en France parce qu’il est mariée à un français ou à une française et de le considérer comme indigne dès qu’il n’est plus mariée à cette personne? N’est-ce pas le même être humain, avec les mêmes valeurs morales, la même personnalité parce qu’il a divorcé? Est-ce que son amour, concrétisé par le mariage, pour un "national" le rend plus digne de fouler le sol français? Cette dignité lui tombe-t-elle du ciel grâce au mariage?

– Scandaleux surtout quand on sait qu’au Libéria, pays ou Patricia John va être expulsée, les violences sexuelles faites aux femmes et aux fillettes sont, de sources policières de la capitale, Monrovia, en première ou deuxième position (après les vols armés) sur les listes de crimes perpétrés actuellement. .

Il y a dans cette expulsion d’une jeune femme, après son divorce, dans un pays ou les femmes et les jeunes filles sont particulièrement exposées à des violences sexuelles, quelque chose de profondément abjecte…dont notre pays ne sort pas vraiment grandi!

Sources: Libération ; UNICEF ; Osi Bouake ; Wikipédia ; Assemblée Nationale

Où suis-je ?

Vous consultez les archives de avril, 2010 à Chez Louise.