Ont-ils eu la peau de Rémy DAILLET-WIEDEMANN?

27 mars 2010 § Poster un commentaire

Pour que vous compreniez bien ce qui va suivre, il vous faut savoir que le conseil national du Modem est l’équivalent, pour ce parti, de ce qu’est le Parlement dans notre démocratie française.

Après la déculottée aux dernières élections régionales à laquelle l’équipe de direction à mené se parti, son Conseil National se réunissait samedi 27 mars 2010.

Conscients de la grogne, pour ne pas dire plus, qui règne au sein du mouvement créé en mars 2007, par François Bayrou avec quelques sénateurs UDF, les "brillants" décideurs du Modem avaient décidé de jouer la prudence et avaient choisi de bunkériser ce conseil d’après élections dans une annexe de l’Assemblée National.

De conseil , il n’y en eut point et de National encore moins, puisque sur 320 conseillers élus par les adhérents, seuls 140 étaient présents. Il faut croire que débattre sur le bilan des régionales et à l’avenir du parti de François Bayrou n’intéressait que très peu les élus du peuple démocrate qui EUX demandaient plutôt que l’on débatte de la réorganisation interne du Modem.

Parmi ceux qui , envers et contre tout, avaient décidé d’être présents, Rémy DAILLET-WIEDEMANN,Conseiller National du Collège des Adhérents .

Rémy, je le connais assez bien. Il est un des co-fondateurs et animateur de l’Observatoire démocrate. Et même si sur certains sujets politiques nous sommes en totale divergence, il fait partie de ces personnes pour lesquels j’ai un profond respect. Tolérant, patient, équitable, FIDELE aux engagements pris envers ceux qui l’ont "élu, il est un des rares conseillers à n’avoir eu de cesse de tenir les adhérents au courant de tout ce qui se passait au sein du Conseil National du Modem.

Afin de préparer ce conseil national du 27 mars, il avait engagé une démarche de consultation des adhérents pour connaitre leurs attentes et pouvoir les transmettre au cours de ce conseil.

Ainsi, il leurs écrivait " Nous ne demandons pas des têtes, refusant la vindicte à la mode et la réponse inutile qui lui est opposée en ce moment. Nous demandons que nos analyses qui se sont révélées justes (hélas !) soient entendues. Et repartir vers le succès en recherchant les voies du dialogue au sein d’un « arc central » proposé par François Bayrou, toujours attendu au sein du vaste camp démocrate. L’électorat s’élargit, attend une libération… et pour l’heure nous fuit. Plusieurs personnalités politiques demandent à discuter : voyons comment aménager nos désaccords, en acceptant d’emblée de ne pas être d’accord sur tout mais d’être d’accord sur le principe d’un travail en commun. C’est là que Jean-François Kahn justifie le véritable clivage d’avenir. De cela, que j’appellerais une « indépendance en dialogue », devrait ressortir des solutions réelles dans la vie des Français." – Rémy DAILLET-WIEDEMANN lettre aux adhérents du 24 mars 2010.

Nous sommes donc très éloigné du "traîtres aux valeurs que nous représentons" , de celui qui "ne représentait que lui-même. " que certains conseillers nationaux ont exclus aujourd’hui de la réunion du conseil national, au prétexte qu’il avait osé enregistrer les débat, ce que François Bayrou a qualifié, lors du point presse qui a suivi la réunion de "conditions un peu choquantes".

Mon cher François, si le fait d’être filmé vous dérange, vous devriez cesser tout apparition à la télé!

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas un signe de très bonne santé démocrate d’ exclure de votre mouvement un des élus démocratiquement par le "peuple modem", un des rares

Dans un article du 25 juillet2008, je demandais déjà Qui veut la peau de Rémy DAILLET-WIEDEMANN? Aujourd’hui, la réponse se précise….il est évident que ce sont ceux qui souhaitent revenir à ce que fut l’UDF: un parti "centre droite" allié à l’UMP! Dans cet objectif, poursuivi par eux depuis la création du Modem, il devient évident que les réformateurs et les novateurs, ceux qui veulent vraiment un démocratie "populaire" et non élitiste" sont extrêmement nuisibles!

Après le départ de milliers d’adhérents, de personnalités telles que Corine Lepage, et ce qui s’est passé aujourd’hui avec Rémy Daillet-Wiedermann, Hervé Morin doit être content! Ses amis de "l’intérieur du dedans" du Modem on presque fini leur travail!la "famille" va rentrer au bercail…

Pour approfondir votre connaissance du Modem, voici quelques "lieux de mémoire" ou on voit le Modem un peu différement que ce qu’il veut laisser à voir dans les madias:

Le blog d’Hypos ; http://www.democrates-un-jour.fr/site/index.php , Luths , Manuel de Survie, et quelques articles ici ou

Sources: Le Point ; Blog de Rémy DAILLET-WIEDEMANN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Ont-ils eu la peau de Rémy DAILLET-WIEDEMANN? à Chez Louise.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :