Copé et la responsabilité politique du dialogue social.

23 avril 2009 § Poster un commentaire

Jean-François Copé, président du groupe UMP à l’Assemblée nationale a déclaré aujourd’hui, sur Europe 1: 

« Ségolène Royal, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise, elle est en délire quotidien avec des propos qui sont hallucinants. Elle injurie la France. Tout ça est effrayant. »

Délire, Hallucinant, effrayant ! Ben dites-donc !

Je savais Copé avocat, mais pas étudiant en première année de Psychologie…à mon avis, parti comme il est parti, il ne va pas avoir la validation de ses U.V.

Trêve de plaisanterie, il y a dans cette phrase une belle démonstration de deux choses de la part de Copé :

  1. Le mot d’ordre pour l’UMP à ses leaders et ses militants est de semer le doute sur la santé mentale de S.Royal : "délire, enfermer, "voire un psy », monstrueux"…bref de la très basse politique politicienne, "bas de gamme".
    1. Avantage : toutes les PROPOSITIONS qu’elle fait, ou ceux qui la soutiennent ou sont d’accords avec ses propositions, sont à mettre dans le même sac : des fous qui ne savent pas de quoi ils parlent.
    2. Inconvénient : c’est une stratégie qui ne tient pas la route longtemps. Dans deux jours il faudra trouver autre chose.
  2. L’INCAPACITE de la droite à accepter le débat démocratique sur un vrai sujet de société et toute idée qui dérange la mise en œuvre de son « plan de casse » du monde du travail Français. La préférence de la droite pour le pourrissement des situations sociales, que l’on a déjà vue à l’œuvre à Gandrange, aux Antilles et pour l’entreprise Continental. Pourrissement qui permet à l’Etat de s’introduire dans une relation, en étant le plus souvent de parti pris pour l’employeur. Stratégie qui permet aux yeux des plus naïfs de croire que l’Etat et les promesses de campagne du candidat Sarkozy n’étaient pas que du vent.

  S.Royal, en affirmant : » Il y a, dans les pays du nord de l’Europe, autant de mutations industrielles et très peu de grèves ou très peu de conflits sociaux…Pourquoi ? Parce que les salariés et les organisations syndicales sont respectés, que la loi oblige les entreprises à les associer aux mutations industrielles de l’entreprise, et que l’on trouve des solutions avant que les gens ne basculent dans la colère" » ne fait que constater une situation que de très nombreux sociologue du travail, dénoncent depuis au moins 30 ans.

Elle ne fait que reprendre des propositions de changement que de très nombreux consultants ont déjà faites aux chefs d’entreprise et aux représentants syndicaux:

  • Respect mutuel des parties en présence
  • Mise en résolution de problème et non en conflit d’intérêt

  Propositions qui ont fait leurs preuves dans de très nombreux pays, mais que l’UMP-MEDEF ne tient visiblement pas à mettre en œuvre, tant les excès actuels lui servent à jouer les « gorilles dans la brume » et à dissimuler la manœuvre de dévalorisation du travail et des conditions de travail qu’il a entrepris depuis 2007 !

En jouant ainsi à l’évitement du fond du problème (la mauvaise méthode de dialogue social française), Y. Copé démontre définitivement, qu’il n’a absolument pas la carrure du chef d’Etat qu’il a l’ambition d’être.

Il démontre également que sa réflexion politique et celle de ses amis n’est pas à la hauteur des besoins de la France, qu’elle soit en période de crise ou pas. Il n’a AUCUN recule sur la politique, tout juste une vision idéologique et partisane de la situation.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/04/23/01011-20090423FILWWW00333-cope-ump-royal-en-delire-quotidien.php

http://www.europe1.fr/

http://www.rtl.fr/fiche/4577646/segolene-royal-sur-sarkozy-quand-on-fait-preuve-d-arrogance-et-de-mepris-un-jour-il-y-a-un-effet-boomerang-video.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Copé et la responsabilité politique du dialogue social. à Chez Louise.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :