L’affaire Heuliez

20 mars 2009 § Poster un commentaire

Au moment ou N.Sarkozy s’enorgueillit que Renault rapatrie provisoirement (de mars à septembre 2009) sa chaine de montage des Clio, que 400 emplois provisoires soit préservés, je m’étonne que la perte annoncée des 2000 emplois, que génère l’entreprise Heuliez, soit passée sous silence.

Cette entreprise familiale, crée par le grand père développée par le fils, est malheureusement mal gérée par le petit fils a su concentrer, dans ces équipes de conception, un pôle d’excellence qui a placé Heuliez au 3ème rang des constructeurs automobile français.

L’usine Heuliez, qui a bénéficié des fonds de la Région Poitou Charente, a désormais 3 semaines pour éviter une cessation de paiement. Elle est au bord du dépôt de bilan, malgré les commandes de Veolia et de nombreux autres clients prestigieux. Il manque, environ 45 millions d’euros à Heuliez, notamment pour développer des modèles électriques.

Si le 11 avril prochain, l’entreprise Heuliez, qui conçoit et fabrique des voitures pour PSA, Renault ou Opel, n’est pas en mesure de payer les salaires de ses employés, elle sera mise en cessation de paiement avec une menace de liquidation judiciaire.

Depuis des mois, l’entreprise, basée à Cerizay dans les Deux-Sèvres, demande une aide au fonds stratégique d’investissement mis en place par Nicolas Sarkozy.

Mais pour le moment, il n’y a aucune réponse de la part des personnes qui ont en charge le dossier. 2.000 emplois directs ou indirects sont menacés.

Une volonté politique en coulisse ?

Certains pointent, dans ce silence assourdissant du FSI (fond gouvernemental pour l’aide aux entreprises du secteur auto) une volonté politique d’affaiblir Ségolène Royal, dont les Deux-Sèvres sont le fief.

L’usine Heuliez a bénéficié des fonds de la Région Poitou-Charentes pour développer un petit véhicule électrique, la Friendly. Cette voiture devait être commercialisée à un prix d’environ 5.000 euros.

Mais pas seulement ?

D’autres voient aussi dans cette fin de non recevoir du FSI un excellent moyen de laisser le champ libre à la Blue Car développée et commercialisée par un ami du Président de la République.

Ne pas financer Heuliez serait une magnifique occasion de faire couler un de leur plus sérieux concurrent pour les véhicules électriques…

 

Faut-il en conclure que le plan de relance est fait non seulement pour renflouer certains "amis", mais aussi, dans la foulée, éliminer leurs concurrents ?

Comme le relevait un internaute, « Cela paraît incroyable que l’Etat puisse laisser tomber la première entreprise mondiale en nombre de véhicules électriques roulant sortis de ses usines (6.419) à l’époque du Grenelle de l’environnement. »

Personnellement, j’espère que ce n’est pas uniquement pour des raisons bassement électorales que cette usine n’est pas aidée par l’Etat. Car il y a 2000 personnes qui vont perdre leur emploi DEFINITIVEMENT ! Leur expertise sera réduite à néant, ce qui serait une perte considérable pour notre pays !

De plus, pour des ultra libéraux, qui ont fait de la libre concurrence leur dogme, c’est plutôt moche de renflouer les "amis", à l’aide de plan de relance, en poussant leurs concurrents à la faillite….tout cela au détriment de l’emploi et avec une partie de l’argent que les personnels licenciés auront versé aux impôts et que leurs enfants devront rembourser au titre de la dette publique !

Si tel était le cas, utiliser l’argent public pour favoriser des intérêts privés, au détriment des salariés…je ne dit pas bravo et j’espère même que la question sera soulevée au Parlement !

 

Sources : http://www.europe1.fr/Info/Actualite-Economie-et-Societe/Entreprises/Info-Europe-1-Heuliez-menacee-de-fermeture/(gid)/211208

http://www.heuliez.com/fr/

http://auto.nouvelobs.com/actualites/6843/heuliez/breve.html

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement L’affaire Heuliez à Chez Louise.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :