Lapsus, confusion, épiphanie…

9 janvier 2009 § 1 commentaire

Nicolas Sarkozy, en déplacement à Strasbourg pour présenter ses vœux au secteur hospitaliers, a insisté sur « la nécessité de réformer l’hôpital public pour l’adapter au monde d’aujourd’hui. Il a réaffirmé qu’une meilleure organisation du système de soins, et non des moyens supplémentaires, serait le meilleur remède à ses maux. » Il préconise entre autre une meilleure collaboration des centres hospitaliers et le transport des malades en hélicoptère.

Après avoir félicité les personnels hospitaliers pour leur travail au quotidien, le président de la République a lancé : « Ceux qui ont stigmatisé l’hôpital sont moins prompts à le féliciter lorsque les trains arrivent à l’heure … »

En lisant cela j’ai eut comme une épiphanie (normal me direz-vous, c’est de saison) !

Depuis quelques mois, je me demandais ou était l’innovation dans les réformes que veut entreprendre le chef de l’Etat. Sur quoi il fondait ses arguments de réforme. Et là, tout un soudain, paf….la révélation !

En fait, Nicolas pense que c’est l’hôpital qui gère les horaires de train ! Il confond secteur hospitalier et SNCF ! Faudrait que R. Bachelot prenne 5 à 10 mn pour lui expliquer que ce n’est pas du tout la même chose quand même ! Non ? A moins qu’elle aussi fasse cette fâcheuse confusion…

Parce que transporter des personnes d’un lieu à un autre et soigner des personnes malades, jusqu’à preuve du contraire ça ne demande ni les mêmes compétences, ni les mêmes équipements, ni les mêmes moyens financiers !

N.Sarkozy a-t-il laissé échapper cette phrase par ignorance ?

Est-elle un indice qui vient, fort opportunément, illustrer les propos de D. de Villepin sur l’activisme désordonné du Président ? Auquel cas, non seulement les « réformes tous azimuts du président de la République risquent d’entrainer confusion et division » mais elles sont issues de sa confusion des dossiers !

A moins que son cerveau ne soit resté bloqué que sur la partie émergente d’un des derniers accidents survenu dans le secteur : délais trop grand pour trouver une chambre de réanimation à un malade, victime d’une crise cardiaque, et qu’il n’ait identifié comme cause que le problème d’acheminement…. Auquel cas , au delà du problème du secteur hospitalier, si il traite tous les problèmes de gouvernement avec la même confusion, nous avons réellement des raisons de nous inquiéter !

Source :

Le Monde

France Info

Publicités

§ Une réponse à Lapsus, confusion, épiphanie…

  • dominique dit :

    Je ne comprends pas comment tu peux encore te poser des questions sur la capacité de Sarkosy à envisager une politique cohérente… Il ne sait réagir -par le discours- qu\’à l\’immédiat ; il ne fonctionne que dans le "buzz" sachant que plus de 60% de la population est sujette à la même déficience mentale et que c\’est intéressant médiatiquement, donc : électoralement …Il n\’a qu\’une vision microcosmique du monde dont le plus grand cercle ne fait qu\’effleurer ce qui n\’est pas de sa famille, induisant le peu de cas qu\’il fait de ses amis passés, présents ou à venir.Je ne vois même pas comment il a pu nous inviter à attendre 5 ans pour dresser le bilan de sa présidence quand, à l\’image de la plupart des enfants, cette projection dans l\’avenir lui est interdite sauf à la fantasmer à son unique profit …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Lapsus, confusion, épiphanie… à Chez Louise.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :