Les Abcès idéologiques de Jean François Copé

11 novembre 2008 § Poster un commentaire

Apparemment, quand J.F.Copé a trouvé un bon mot, il ne le lâche plus. Le bon mot du moment, pour lui, c’est « abcès idéologique ».

C’est sur que là, il a trouvé « les mots qui tuent », en parlant à nos répulsions les plus profondes !

Burk ! Un abcès, quoi de plus répugnant ?

Alors imaginez un abcès idéologique ! Une idéologie malade…c’est sur, ce n’est pas classe !

C’eut pu être habile, en termes de manipulation des esprits…Si J.F.Copé n’était pas aussi « lourd » et ne ressortait pas son bon mot à chaque occasion :

  • 2/08/2008, sur France Info congrès du PS à Reims "quelqu’un qui assurera une ligne politique" parce que "ce qui nous pose le plus de problème aujourd’hui c’est de voir un PS qui n’a pas su crever ses abcès idéologiques",
  • 14/10/2007 |Grand jury RTL-Le Figaro-LCI /parlant de L’université d’été du PS : «Les socialistes sont prisonniers d’un autre siècle. Le problème du PS, c’est qu’il n’a jamais crevé ses abcès idéologiques
  • 9/11/2008 sur Radio J "Il y a autant d’options différentes que de leaders au PS. C’est comme ça depuis le départ de François Mitterrand. Ses héritiers n’ont pas réussi à crever leurs abcès idéologiques pour reconstruire un PS moderne",
  • 10/11/2008.Au cours de l’émission « Mots Croisés », animée par Y.Calvi, J.F.C. se posait en spécialiste « ès abcès » et tentait d’expliquer à D.Valls et à B.Hamont que la droite était victime du même « bubon » mais c’était soignée et avait abandonné cette idéologie ringarde qui l’enkystait et l’empêchait de mettre en œuvre les réformes les plus audacieuses….

C’eut pu contribuer à donner une image pragmatique de l’UMP, non partisane, non idéologue….Sauf que…

Qui a dit, le 26/6/2008 « la droite a gagné la bataille idéologique » ?

Le chef du Gouvernement, F.Fillon.

la droite "a gagné la bataille idéologique" "Nous sortons du relativisme culturel et moral que la gauche française des années 1980 avait diffusé dans le pays", a affirmé François Fillon, devant l’Union démocratique internationale (UDI).

Estimant à nouveau que la droite "a gagné la bataille idéologique", le chef du gouvernement s’est félicité d’avoir "réintroduit des vertus qui avaient été négligées, parfois même ridiculisées : la réussite, le respect, la responsabilité". "

Excusez-moi du peu, mais le chef de Gouvernement qui se glorifie d’une victoire idéologique, ça montre quand même bien que, contrairement aux propos de J.F.Copé, l’UMP ne c’est pas débarrassée de tout « abcès idéologique » !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Les Abcès idéologiques de Jean François Copé à Chez Louise.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :