Ce en quoi un site de débat fait peur.

7 juillet 2008 § Poster un commentaire

Dans les bonnes vieilles structures hiérarchisées, bureaucratiques, le moyen le plus sur d’éviter toute communication entre les différentes cellules qui la composent est le cloisonnement.

C’est ainsi que lorsqu’on fait la reconstitution des circuits de circulation de l’information dans ces structures, on remarque très vite qu’ils sont strictement les mêmes que ceux des décisions et passent par les mêmes points hiérarchique.

L’information est un pouvoir, ne l’oublions pas. En disposer permet d’alimenter sa propre réflexion, de pouvoir réagie et agir. Ainsi donc, il est de première importance qu’elle ne soit pas mise entre les mains de n’importe qui. D’ou l’intérêt du cloisonnement puisqu’il isole chaque cellule, empêchant l’information de circuler.

Autre intérêt du cloisonnement en matière d’information. Il empêche chaque élément composant les cellules de se rencontrer de comparer ce qui se passe à l’intérieur des cellules. Il crée des mondes clos et étanches dans lesquels ceux qui vivent sont en « vase clos » et ignorent ce qui se passent à l’extérieur. Cette situation conforte celui qui est à la tête de ces cellules et dispose de l’information dans sa position de domination.

Le cloisonnement à comme principal intérêt de maintenir les éléments des cellules dans l’ignorance de ce que vivent les autres cellules.

Le cloisonnement est donc d’un très grand intérêt pour tous ceux qui veulent isoler les membres d’un grand groupe, les maintenir dans l’ignorance et sous la coupe des hiérarques, chefaillons et petits décideurs.

Le débat, au contraire du cloisonnement, met les gens en contact, leur permet de s’informer, de sortir de leur isolement, d’avoir une vision moins parcellaire de ce qu’ils vivent et entendent. Il permet de mettre en cohérence des éléments dispersés.

Le débat libre fait donc naturellement peur aux tenants du cloisonnement qui perdent alors leur pouvoir sur l’information.

En ce sens, laisser perdurer un site de débat, comme l’était le site e-soutien du Mouvement Démocrate, n’est plus supportable pour les potentats locaux et nationaux.

Les débats contradictoires qui s’y déroulaient permettaient trop de mettre en évidence la disparité des situations locales, les incohérences entre les discours des leaders et leurs actes, d’établir des comparaisons entre ce qui est fait, possible de faire et impossible de faire et par la faute de qui.

Il n’est absolument pas surprenant qu’au moment ou les élections locales internes vont se dérouler, la décision de modérer à postériori ce site, avec les conséquences en termes de réactivité, de modalité de prise de paroles, de spontanéité de propos que cela comporte, soit prise en 1 semaine.

Il ne faut y voire là que le résultat de la pression des potentats locaux et nationaux, tenants d’une bureaucratie kafkaïenne, qui entendent bien maintenir leurs adhérents locaux captifs et non informés de ce qui se passe ailleurs…afin de pouvoir faire tranquillement leurs petites salades sans que cela ne se sache !

Non seulement le Mouvement Démocrate est un parti qui défend une démocratie élitiste digne des l’image qu’on s’en faisait au 19° siècle, mais il entend désormais fonctionne comme une bureaucratie telle qu’on n’en voit plus depuis au moins 20 ans…

Un parti d’avenir ? J’ai des doutes !

Un parti humaniste ? Je redoute de prendre connaissance de sa définition précise de l’humanisme !

Je crois qu’il ne sera l’un est l’autre que dans les mots…dans les actes ce sera un parti comme les autres, qui ne cherche que le rapport de force d’élus à élus. Les adhérents seront tenus de faire ce qu’on leur dit de faire, comme on leur dit de le faire. Et utilisé à seul fin d’aider les hiérarques à grimper dans la hiérarchie interne.

Vive la bureaucratie démocrate!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Ce en quoi un site de débat fait peur. à Chez Louise.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :