Résistance

6 juillet 2008 § Poster un commentaire

Ce qui est fascinant dans la démarche d’Eric Julliard et les réactions de certains adhérents à cette dernière, , c’est que tout cela illustre parfaitement à quel point les notions fondamentales de le République ont été perdues de vue par ceux qui, se disant et voulant démocrates, devraient "monter aux créneaux, à la moindre entorse. Egalité, liberté fraternité ne veulent rien dire, non seulement parce que l’on ne sait plus que superficiellement pourquoi ces mots sont au fronton de nos édifices publiques, mais parce que la Loi, qui est garante du respect par tous de ces principes fait peur ! La démarche d’Eric Julliard a soulevé un tollé de la part d’adhérents du Modem car ils ont été choqués que l’un d’entre nous fasse valoir ses droits, se défendent. Les mots mise en demeure, huissier, revenaient sans cesse. Les « Instruments de la Loi », ont totalement occulté le bien fondé de la demande.

Extraordinaire n’est ce pas qu’on se dresse contre celui qui veut que soit appliqué le principe d’égalité. Extraordinaire que le simple fait de demander l’équité de jugement révolte ! C’est très intéressant et révélateur de l’état de dégénérescence de notre société…Ainsi donc, se défendre seul est condamnable ! Défendre celui qui se défend c’est faire partie d’une bande de saboteurs ! Aurions-nous perdu le courage de nous battre pour le nécessaire ? le a quoi bon est-il devenu la règle générale ? Et celui qui n’y cède pas doit il être écarté au plus vite, telle la mouche importune qu’on écarte d’un revers de main ?

Les gens sont licenciés et ne se battent pas si c’est un licenciement injuste. Les gens sont trompés par des commerçants et ne vont pas en justice pour que la tromperie soit punie…et son auteur condamné. Par ignorance de leurs droits souvent, par peur des "retours de manivelles" souvent, par manque de moyens financiers. Alors faute de se battre, ils cherchent celui qui dit qu’il se battra pour eux! Puéril et désespérant. Mais bien moins troublant que des adhérents d’un Mouvement Démocrate qui semblent penser, à voir leurs réactions, qu’il y a une loi pour les uns et une loi pour les autres.

Je crois que nous sommes là face à un problème de fond. Et qu’il ne suffit pas de dire : « il faut un modèle social juste » mais aller beaucoup plus loin dans l’explication de ce que l’ont veut dire par modèle social juste et du comment on compte le mettre en place. La Résistance dont parlait F.Bayrou est bel et bien dans ce qu’à entrepris E.Julliard…et visiblement les adhérents du Modem ne sont pas tous capables de le comprendre et d’agir en conséquence.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Résistance à Chez Louise.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :